TANGANYIKA : 08 Mars, Lutte irréversible contre le réchauffement climatique, les femmes du MLC prêtent serment.

Les femmes du Mouvement pour la Libération du Congo MLC, membre de la fédération de Tanganyika ont commémoré la journée internationale de la femme dans une attitude de prise de conscience sur les enjeux du changement climatique.

C’était dans la salle de l’EP Bakita où s’est tenue la réunion de sensibilisation des femmes du MLC Tanganyika.
A cette occasion, Mme Nounou Booto, envoyée spéciale de la Secrétaire Générale du MLC présente à Kalemie, s’est adressée à ces camarades de la ligue de femmes du MLC Tanganyika. Mme Nounou a rappelé que la journée de la femme de cette année s’inscrit sous le thème “ L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable” en reconnaissance de la contribution des femmes et des filles du monde entier quant à l’adaptation et la réponse aux changements climatiques et leurs conséquences.

Mme Nounou Booto a ensuite énuméré les conséquences du changement climatique en citant entre autres; la hausse de la température, les orages plus violents, l’augmentation de la sécheresse, le réchauffement et la monté des eaux de l’océan, la perte des espèces, manque de nourriture et autres.

Elle a aussi indiqué les différentes solutions pour atténuer la chaleur, parmi lesquelles l’obligation de planter les arbres pour absorber le carbone, protéger la forêt, protéger l’océan, utiliser l’énergie renouvelable, laisser le
pétrole en dessous de la terre et utiliser les moyens de transport moins polluants comme voiture électrique. Avant de clore son intervention, Mme Nounou a insisté auprès des femmes de la double responsabilité que portent les mamans du MLC dans la lutte contre le changement climatique, premièrement en tant que filles de la RD Congo et en second lieu, du fait que la secrétaire générale du parti est la vice première- ministre et ministre de l’environnement et de développement durable.

Mme Nounou a en outre loué la vision du Président National du MLC, Jean Pierre Bemba Gombo, pour avoir négocié ce ministère à cause du souci qu’il a toujours éprouvé pour le développement durable de la République Démocratique du Congo, enfin que le Congo puisse atteindre les objectifs du développement durable conformément à l’agenda 2030.

A leur tour, les femmes de la fédération de Tanganyika ont exprimé leur joie, et ont confirmé leur engagement au parti et à la nation, elles ont remercié le président National Jean Pierre Bemba Gombo et la Secrétaire générale Mme Ève Bazaiba, pour avoir pensé à célébrer avec elles cette journée aussi importante en envoyant toute une envoyé spéciale.
Elles ont aussi dans leur mot de circonstance lu par Mme Bernadette Kitoko Vumilia, présidente de la ligue des femmes présenté leurs doléances et besoins.

Peu après, le président fédéral du MLC fédération de Tanganyika Monsieur Étienne AMADI a invité les femmes pour une séance de plantation symbolique d’un arbre témoignant leur engagement irréversible.

Les femmes du MLC Tanganyika ont pris donc la décision de planter les arbres pendant tout ce mois de Mars et tout au long de leur vie.

Germain MULOKO/TANGANYIKA

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!