Kisangani : l’association des importateurs des produits pétroliers de l’Est en grève dès ce samedi 31 juillet

Les importateurs des produits pétroliers de l’Est oeuvrant à Kisangani, décident de fermer toutes les stations-services à partir de ce samedi 31 juillet 2021 en attendant la suite du ministre de l’économie nationale.
Une décision prise consécutivement au manque de consensus entre ces importateurs et la délégation du ministère de l’économie nationale venue de Kinshasa et les autorités provinciales.

“A l’issue de cette réunion, le consensus ne s’est pas dégagé quant aux prix de vente à pratiquer à la pompe par les importateurs de l’Est par rapport à la zone d’approvisionnement Est qui sont de 2 150 Fc le litre d’essence et 2 110 Fc le litre de gasoil”, fait savoir dans un communiqué, Type Tambwe Lukongo, président du comité professionnel des importateurs des produits pétroliers de l’Est.

Selon ce communiqué signé par TYpe Tambwe Lukongo, la délégation du ministère national de l’économie maintien sa position selon laquelle Kisangani étant repris dans la zone de consommation nord, doit appliquer la structure des prix nord qui sont de 1 800 Fc pour le litre d’essence et 1 900 Fc pour le litre de gasoil, en attendant la décision définitive du ministre de l’économie nationale. Pourtant une décision qui ne rencontre pas les réalités professionnelles des importateurs de l’Est, renseigne le communiqué dont une copie parvenue à notre rédaction.

Néanmoins, au cours de la réunion tenue vendredi 30 juillet 2021 à Kisangani avec la délégation du ministère national de l’économie et les autorités provinciales, plusieurs préoccupations et difficultés qui paralysent les activités commerciales dans ce secteur ont été soumises à cette dernière et qui a promis de faire rapport au ministre national autorité tarifaire qui statuera.

Il sied de noter que la ville de Kisangani connait deux structures des prix des produits pétroliers. Celles des importateurs du Nord c’est-à-dire à partir de Kinshasa et celles de l’Est.
Raison de la dépêche de la délégation du ministère national de l’économie afin de mener des pourparlers pour l’unification des prix.

Jean-Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact Us