Tshopo/Sport : Travaux de réhabilitation du stade Lumumba 1; Maurice Abibu devant ses responsabilités

Parmi les maux qui freinent le développement sportif dans la province de la Tshopo, figure le manque des infrastructures viables permettant aux sportifs de s’épanouir. Tel est le cas dans le football où un stade digne de son nom n’existe pas.

Pourtant, dans sa programmation budgétaire de 2021, le gouvernement provincial de la Tshopo a prévu la réhabilitation du stade Lumumba 1, étant le seul que détient Kisangani, chef-lieu de la province. Néanmoins, les travaux de réhabilitation de l’air du jeu avait été lancé par le gouverneur déchu Walle Lufungula mais abandonné à son triste sort à ce jour où le stade est comparable à une forêt en pleine centre ville.

Le couac de la réhabilitation du stade Lumumba par le gouverneur intérimaire

Au cours de son dernier face à face avec la presse au mois de février dernier, Maurice Abibu Sakapela gouverneur intérimaire de la Tshopo, avait décliné la responsabilité de son gouvernement bien que sortant, face à la réhabilitation du stade Lumumba 1.
Et pour cause, la rétention de ce Stade parmi ceux à réhabiliter par le gouvernement central tel qu’inscrit dans son programme.

Raison avait-il renchérit, empêchant ainsi son gouvernement de poursuivre avec les travaux.
Le gouverneur intérimaire avait par la même occasion, demander à la population d’orienter ses plaidoyers auprès du gouvernement central tout en interpellant le ministre national des sports et loisirs.
Il avait par ailleurs insinuer que, si le gouvernement central est incapable de réhabiliter le stade Lumumba, son gouvernement est capable de poursuivre avec les travaux, insistant qu’il ne s’agissait pas de la question de manque d’argent pour ce faire. Et de préciser qu’une fois autorisé par le gouvernement central,
les travaux pourraient débuter sans tergiversations par son gouvernement.

Ainsi donc, s’appuyant sur les déclarations du gouverneur intérimaire de la Tshopo, le député provincial Dedosh Lusangi, élu de la ville de Kisangani a saisi le ministre national des sports et loisirs Serge Nkonde au travers deux correspondances dont les copies sont parvenues à la rédaction de boyomainfo.

Dans sa première correspondance, l’élu de Kisangani a demandé au ministre des sports d’instruire au gouverneur intérimaire de la Tshopo d’achever les travaux de réhabilitation du stade Lumumba 1 et de réserver l’espace du stade Lumumba 2 toujours à la même concession pour la construction d’un nouveau stade moderne par le gouvernement central tel que inscrit dans les lignes budgétaires de l’exercice 2022 et l’autre correspondance demandant l’implication du ministère des sports dans l’affaire d’exonération de la pelouse synthétique frappé sous douane par la DGDA.

Dans sa correspondance N/Réf : CAB/MIN-SL/CNS/MP/MF/0195 du 10 février 2022 dont une copie est parvenue à notre rédaction, en réponse à la première correspondance de l’honorable Dedosh Lusangi, le ministre des sports et loisirs, s’adresse au gouverneur de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela pour l’autoriser à poursuivre sans relâche avec les travaux de réhabilitation du stade Lumumba 1, tout en demandant la réservation d’un espace pour la construction du nouveau stade Lumumba 2.

S’agissant de la question de la pelouse synthétique, le ministre des sports et loisirs, dans sa missive sollicite à son collègue des finances, l’exonération de cette cargaison importée pour le stade Lumumba 1 de Kisangani qui est couvert par le BL n° AN22003290 et autres documents connexes, se trouvant dans les entrepôts de la DGDA/Kisangani qui est urgemment attendue pour le besoin dudit stade.

Au regard des réponses du ministre des sports et loisirs , Serge Nkonde aux correspondances de l’honorable Dedosh Lusangi, il y a lieu de croire que le gouverneur intérimaire de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela devra se mettre à pied d’œuvre pour accélérer ses travaux.

Jerry Lombo

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!