Tshopo : Madeleine Nikomba veut d’une police de proximité

La Gouverneure de Province et son Vice présentés aux officiers, Sous officiers et agents de la Police Nationale Congolaise Province de la Tshopo. C’était au cours d’une cérémonie grandiose de prise d’armes organisée à l’esplanade de la Grande Poste.

La Gouverneure NIKOMBA SABANGU Madeleine dans son adresse au cours de cette cérémonie reconnait premièrement la lourde responsabilité régalienne de sécurité et de tranquillité mais aussi de l’ordre public dévolue à la Police Nationale Congolaise.

« …Officiers supérieurs, officiers subalternes, sous-officiers, gradés et agents, je veux dire à chacun de vous que je vous respecte et je respecte ce que vous accomplissez chaque jour comme mission dans notre pays en général et dans la province de la Tshopo en particulier dans des conditions parfois pénibles. Je vous témoigne ainsi toute mon estime et ma proximité », a rassuré l’autorité provinciale.

Ce vœu de Madeleine Nikomba aux policiers

Occasion tout indiqué par Madeleine NIKOMBA au cours de sa présentation aux éléments de la Police Nationale Congolaise, de rappeler à ces derniers la mission leur confié, celle de veiller à l’ordre et la sécurité publique, faire exécuter sans faille les lois et règlements de la République.

Pour la Gouverneure de la Province de la Tshopo estime que sa mission ne peut-être possible sans le concours de la Police. Et de ce fait, NIKOMBA SABANGU Madeleine plaide à ce que chacun réalise son importance et sa valeur dans la vie publique.

« Le policier est une personne de grande importance. Ne vous sous estimez pas », a martelé l’Autorité Provinciale.

A cet effet, la Gouverneure NIKOMBA SABANGU Madeleine, recommande à la police nationale de sa Province, d’être au service du peuple et de la nation.
Dans la Tshopo, l’autorité provinciale veut d’une police de proximité.
Une police qui œuvre pour le soutien de la volonté du chef de l’état, celle de rétablir l’ordre et assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

«…ainsi, je vous exhorte à plus d’intensifier des opérations de sécurité afin de redonner à la province en général et à la ville de Kisangani en particulier sa réputation de ville de paix et de la tranquillité. Je suis confiante qu’avec un peu de volonté, de détermination et de motivation, vous y arriverai certainement », confie Madeleine NIKOMBA.

De son côté, le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise appelle les hommes des troupes à la protection et obéissance de nouvelles autorités de la Province à qui il rassure une franche collaboration.

Le passage des troupes en revu suivi des allocutions, tout s’est clôture par un défilé de différentes unités de la police nationale Congolaise.

Il sied de rappeler que conformément à la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Police Nationale Congolaise, la police assure la protection des personnes et de leurs biens, de la préservation des droits de l’individu, socle de démocratie dans un pays.

Ainsi donc, la Police Nationale Congolaise a une double mission à savoir, le maintien de l’ordre public et ainsi que le rétablissement des droits des personnes.

Jean Claude Fundi.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!