Tshopo : L’ONG AFIA MAMA alerte sur la montée des cas des violences sexuelles

Oeuvrant dans la province de la Tshopo depuis plus de deux ans, l’organisation non gouvernementale AFIA Mama a présenté ses différentes réalisations dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Présent dans trois territoires de la province de la Tshopo notamment Ubundu, Basoko et Yahuma, AFIA MAMA met en place 4 axes programmes dont la santé, la justice, l’entrepreneuriat féminin et l’agro-pastorale.

Au cours de la présentation de sa structure devant la presse, la directrice exécutive nationale de Afia Mama alerte sur les différents cas rapportés des violences sexuelles dans les territoires de Basoko et Yahuma, dépassant ainsi les villes de Goma et Bunia.

« …le nombre des violences sexuelles qui nous viennent de Basoko et Yauma, je vous assure que par jour ça dépasse le nombre des violences sexuelles ou alertes que nous avons dans la ville de Goma par exemple », souligne Anny Modi.

Pour la directrice exécutive de l’ONG AFIA MAMA, l’absence de la guerre ne justifie pas le manque des cas des violences sexuelles. C’est à ce titre que Anny Modi a fait le plaidoyer auprès de l’assemblée provinciale de la Tshopo afin d’avoir une sous-commission genre.

« Nous avons été plaidé auprès du président de l’assemblée provinciale de la Tshopo pour qu’il y ait mise en place d’une sous-commission genre, famille et enfant au niveau de l’assemblée provinciale. Et aussi en même temps que les députés provinciaux puissent voter un édit pour faciliter l’accès à la justice par la population », a-t-elle suggéré.

Réalisations de AFIA MAMA dans la Tshopo

A travers ses trois provinces d’intervention, AFIA MAMA développe un programme de développement intégré qui touche à la fois le développement du leadership de la femme, le renforcement des capacités économiques de la femme ainsi que le recyclage des prestataires sanitaires.

Au cours de ses deux années, AFIA MAMA a su doter 30 structures de santé en produits pharmaceutiques à raison de 10 centres de santé par territoire. Cette organisation gouvernementale financé par le Royaume de Pays-Bas en RDC a également doté quelques communautés des kits de transformation de leurs produits agricoles. Ceci après la formation sur les techniques agricoles améliorées mise en œuvre dans quelques sites à travers l’approche champ-école.

Crée en 2O12 dans l’ex province du Katanga, AFIA MAMA organise plusieurs activités, entre autres, la formation de la population d’une part ; et d’autre part, des prestataires des services publics.
C’est ainsi que dans le cadre de la formation, AFIA MAMA travaille sur des thématiques émergeantes comme le mariage précoce, la santé sexuelle reproductive des femmes.
AFIA MAMA touche également des questions liées à la justice.

Jean Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!