Tshopo : entre Madeleine Nikomba et Tony Kapalata, qui prendra la destinée de la province ?

Dernier virage pour connaître le successeur de Maître Louis-Marie Walle Lufungula. Ce lundi 9 mai reste une date historique, celle de doter la Tshopo de son 4eme gouverneur.

Le ciel est clair ! Un climat favorable. Pas de pluie mais un soleil de plomb qui s’annonce ce matin à Kisangani.

Au stade actuel, difficile de donner une tendance pour cette élection qui s’annonce très serré. Avec les 11 voix au premier tour, si les choses étaient comme dans un cadre normal, Madeleine Nikomba chercherait 4 voix seulement pour se voir plébiscité gouverneure. De son côté, Tony Kapalata chercherait également 6 voix.

Cependant, la bataille politique n’est jamais gagné d’avance. Tous les coups étant permis, notre rédaction qui suit de près ce scrutin se réserve à ce stade de tout commentaire.

Néanmoins, la ville présente son calme légendaire et la population vaque librement à ses occupations. Par ailleurs, la toile reste le terrain ou s’affrontent les deux camps. Des déclarations frisent de partout. L’on a note également des déclarations de haine Tribale et de l’incitation à la violence. Des députés provinciaux restent la cible de certaines personnes n’ayant ni mandat et même pas qualité.

A suivre !

 

La rédaction.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!