Tshopo/Annulation de l’élection partiel du gouverneur : Le vote irrégulier de Ngandi cloue Kapalata et Bokungu.

La Cour d’Appel de la Tshopo siégeant en matière des contentieux électoraux vient d’annuler le résultat partiel de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur de la Tshopo.

La Cour d’Appel note que la lecture simpliste et légère de l’article 110 de la constitution et 90 du règlement intérieur de l’Assemblée de la Tshopo tel que fait par la partie défenderesse et la CENI ne tient pas debout.

Le mandat d’un député provincial est validé une seule fois par le bureau provisoire de l’Assemblée Provinciale au cours de la première session ordinaire présidée par le bureau d’âge.

Et la Cour de poursuivre, ayant déposé officiellement sa démission de ses fonctions auprès du gouverneur de province et le président de l’Assemblée Provinciale étant mis en ampliation, Jean-Pierre LITEMA n’avait plus besoin d’une seconde validation moins encore une autre démarche parallèle, il reprend son mandat du député de plein droit.

Au vue de toutes ces irrégularités constatées et avec ce vote d’un quidam, sieur Ngandi qui devrait normalement se retrouver à son poste d’enseignant à Yatolema, ajoute un avocat mais, il a participé au voté sans qualité requise.

La Cour d’Appel vient donc d’annuler ce résultat partiel de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur de la Tshopo tel que rendu public par la CENI, le 09/05 dernier et demande à la CENI d’organiser le second tour dans les 7 jours.

Déjà, sur son statut de son compte Watssap, Théoveul Lotika Likwela, candidat vice-gouverneur proclamé par la CENI dont le l’élection vient d’être annulée annonce déjà qui vont interjeter appel contre la décision de la Cour d’Appel de la Tshopo qu’il considère de inique et demande aux Tshopolaises et Tshopolais de garder la sérénité.

La bataille politico-juridique ne fait que continuer.

Sébastien Mulamba Mayombo.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!