RDC : Moïse Katumbi attendu cette semaine à Kinshasa

La situation politique de l’ère reste dominé par la désignation des membres de la commission électorale nationale indépendante. Une liste antériné par l’assemblée nationale et investit par ordonnance du chef de l’État mais qui suscite des réactions au sein de la classe politique et forces vives de la nation.

Cette situation ne laisse pas indifférent le parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et membre de l’Union sacrée. Ce dernier avait dans une lettre appelé Félix Tshisekedi à ne pas anteriner la candidature de Kadima comme président de la CENI faute de consensus entre les confessions religieuses.

« Au regard de l’évolution de la situation politique et sociale du pays, le Président Moïse Katumbi se rendra cette semaine à Kinshasa afin d’engager des consultations avec les instances dignitaires du Parti », indique un communiqué de presse de ce lundi 25 octobre signé par Olivier Kamitatu, directeur de cabinet et porte-parole du charman.

Très attendue, la position de la famille politique de Moïse Katumbi parti sera connue au terme de cette série d’échanges, indique le même communiqué.

Il sied de noter que le consensus n’a pas été trouvé entre les 8 confessions religieuses quand à la désignation des membres de la CENI surtout à la tête de cette structure d’appui à la démocratie. La candidature de Denis Kadima n’a pas fait l’unanimité. L’église catholique et protestante s’y ont protesté évoquant la proximité de ce dernier avec le Président de la République.

Jean Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!