Bas-Uélé : Mike Mokeni envisage l’indemnité de retraite pour les députés provinciaux honoraires (discours programme).

A l’occasion de la présentation de son projet de société aux élus provinciaux du Bas-uélé, Mike David Mokeni a passé à peigne fin tous les secteurs de la vie en proposant des solutions idoines.

Au-delà des piliers de son programme, Mike David Mokeni dévoile son côté altruiste. Ce candidat à l’élection du gouverneur dans la province du Bas-uélé insiste sur la sécurité sociale du parlementaire du Bas-uélé après mandat.

Se référant au gouvernement central, Mike Mokeni  dit avoir découvert les efforts que mènent ce dernier afin d’élargir le champ des bénéficiaires de la sécurité sociale. Se faisant, il pense que les provinces doivent en principe suivre cet élan en faveur de toutes les couches de la population. »C’est dans ce cadre que nous avons découvert la loi dite SESOPA, traduisant la Sécurité Sociale du Parlementaire », précise Mike Mokeni.

« Grâce à l’application de cette loi qui date de 1988 et qui a été modifiée en 2012, la RDC permet après chaque législature d’éviter aux anciens élus du peuple de vivre dans la misère et dans le dénuement en leur octroyant une indemnité de retraite. Cette initiative n’a pas été répercutée aux provinces, alors que, du fait de l’avènement de la décentralisation, les institutions politiques provinciales sont appelées à adapter voire à simuler leur fonctionnement à celles du Pouvoir central. » a dit Mike Mokeni.

Bien que la durée du mandat pour le prochain gouverneur soit assez courte, Mike David Mokeni pense » qu’il est important de veiller à l’assistance que nous devons aux personnes qui ont rendu de bons et loyaux services à la communauté. »

 » Mesurant l’importance et la valeur du travail ô combien vital que vous abattez inlassablement pour notre province, nous considérons que celle-ci vous doit une sécurité sociale devant vous permettre de continuer à toucher à périodicité fixe et régulière, un forfait vous permettant de maintenir un train de vie acceptable et correspondant à la noblesse des fonctions que vous aurez ainsi cessé d’exercer. » insiste ce prétendant au poste de gouverneur.

Il promet d’œuvrer dans le sens du dépôt d’un projet d’édit portant régime de sécurité sociale des députés provinciaux du Bas-Uélé, où il sera prévu une indemnité de retraite pour chaque parlementaire.

pompon beyokobana

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!