Tshopo : la société minière Libela Sarl victime d’un montage grossier

La population de la Tshopo sait désormais dissocier le vrai du faux. Il se remarque qu’un laboratoire en panne de fonctionnement cherche à tout prix à saper l’image et l’honneur de la société minière Libela par des voies qui dénotent une haine viscérale.

A ce sujet, la société Libela sarl promet de répondre coup sur coup contre toutes provocations de mauvais goût.

Ayant lu comme tout le monde la message d’un certain Sylvain Baelongandi dans le groupe WhatsApp « Sauvons la Tshopo » en date du 18 février 2022, le mandataire en mines et carrières de la société Libela, n’est pas allé par quatre chemins en demandant tout simplement à l’auteur de cette publication d’apporter les preuves de ses affirmations le cas contraire, la société Libela saisira les instances judiciaires pour diffamation et imputation dommageable.

Contrairement à ce qui a été écrit par monsieur Sylvain Baelongandi, la société Libela informe à toute la population Tshopolaise qu’elle est détentrice de quatre titres miniers dans le territoire de Bafwasende et Banalia.
Il s’agit bel et bien des Permis de recherches dont un est en cours de transformation en permis d’exploitation.

Ce mandataire en mines affirme que la société Libela Sarl s’acquitte correctement et chaque année de toutes les redevances vis à vis du trésor public ainsi que de la Province.

Parlant de cahier de charge poursuit-il, la société a signé avec les ayants droit de collectivité Bafwandaka un cahier de charges lequel est en train d’être exécuté étape par étape comme convenu.
Elle a aussi signé un cahier des charges avec les ayants droits de la collectivité de Popoy où elle venait d’obtenir le certificat de commencement des travaux de recherche.

C’est d’ailleurs dans le cadre de l’exécution du dit cahier des charges qu’un grande délégation composée du gouverneur ad intérim Maurice Abibu Sakapela, du comité provincial de sécurité avait en date du 5 octobre 2021 fait une descente au chef lieu du territoire de Banalia pour réceptionner la maison de passage et une partie de la voirie réhabilitée par la société.
(A lire : https : //www.rfmtv-kis.net/tshopo-maurice-abibu-invite-les-societes-minieres-au-respect-des-clauses-sociales/ https : //www.boyomainfo.com/tshopo-la-socite-miniere-libela-dote-le-territoire-de-banalia-dun-gite/ )

Cependant, lors de la remise de ce bâtiment, le représentant national de la société Libela sarl avait d’ailleurs souligné que la maison d’accueil construite est une urgence dans le chef lieu du Territoire y compris la voirie autour du bâtiment administratif du territoire et le marché principal.

Outre cela, la société Libela sarl avait-il renchéri ouvre la route 101-Babise long de 12km pour permettre l’évacuation des matériaux de construction d’une école pour la communauté locale.
Ajouter à celà, quelques étudiants de Bafwasende bénéficient depuis belle lurette des bourses académiques.
Et pour l’année académique 2021-2022, ceux du territoire de Banalia en bénéficieront également.

Il sied de rappeler que la société Libela SARL a déclaré le commencement de ses activités de recherche depuis début 2020. Ce, après avoir obtenu tous les documents y afférents entre autres le certificat de commencement des travaux.
Cette société minière compte transformer l’un de ses permis de recherche en permis d’exploitation.

Jean-Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!