Tshopo : Inondation en territoire d’Isangi, la population exposée à des maladies d’origine hydrique.

En cette période pluvieuse, plusieurs localités riveraines sont sous les eaux. Le territoire d’Isangi n’est pas en reste.

Depuis Yafira dans le territoire d’Isangi, notre correspondant Pascal Kazadi nous fait le point.

Isangi, Chef-lieu du territoire portant le même nom, situé à 125 km de Kisangani, avec la montée des eaux du fleuve Congo en cette période pluvieuse, les villages entiers sont dans les eaux. Les écoles, les routes transformées en rivières, et le déplacement d’un village à un autre ne s’effectue qu’à l’aide des pirogues à pagaie, et cela sur les routes habituelles où la population fréquente régulièrement à pied, à vélo, à moto voir par véhicule.

Les élèves sont contraints d’utiliser les pirogues chaque jour pour se rendre à l’école avec toutes les conséquences possibles.
La traversée par pirogue motorisée sur le fleuve Congo Yaikela-Isangi qui coûtait 2.000 FC est passé à 7 000 FC par personne.

En plein centre de la cité d’isangi, à côté de la rivière lomami, les promenades s’effectuent par pirogue. Même cas à Yafira Cité située à 18 km d’isangi et 143 km de Kisangani.
Ici, les eaux inondent des coins et recoins de ce centre de négoce.

Pour arriver à Imbolo c’est un véritable cauchemar.
Une distance jadis effectuée pendant 30 minutes, il en faut au moins 2h pour y arriver à ce jour.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!