Tshopo : Faux, le charroi automobile de la province n’est pas désaffecté.

Par sa lettre numéro 0114 du 27 avril 2022, le directeur provincial de l’ANR province de la Tshopo a, sur instruction du gouverneur a.i de la Tshopo demandé à tous les ministres provinciaux de protéger le patrimoine du gouvernement provincial.

« Au moment où la population attend l’élection du gouverneur de la province qui interviendra le 06/05/2022 : que chacun de vous protège tous les biens matériels, équipements et autres mis à sa disposition pendant qu’il était en fonction », écrit le numéro 1 de l’Agence Nationale des Renseignements pour la province de la Tshopo.

Et de poursuivre ; « Tout déplacement à une destination floue d’engins roulants et autres matériels et/ou équipements de vos cabinets respectifs sera considéré comme une tentative de détournement et le commissaire provincial de la PNC qui me lit en copie se chargera de tout contrevenant ».

Pendant ce temps, une folle rumeur répandue par des personnes mal intentionnées accuse à tort le gouverneur a.i Maurice Abibu Sakapela d’avoir, en complicité avec le chef de division des ITPR, ingénieur Jean-Mathieu Bayonga déclassé les véhicules de la province.

L’ingénieur Jean-Mathieu Bayonga que nous avons atteint par nos soins ne reconnait pas avoir signé un quelconque document allant dans ce sens et parle d’un mensonge monté à dessein de nuir gratuitement et salir sa réputation.

Il affirme n’être pas politique et pour des raisons inavouées et connues par tous, il ne supportera pas que les pyromanes ternissent l’image des autres.

S’agissant de la fameuse FORD qui aurait été remise au neveu du gouverneur a.i
Berfath Abibu, puisque c’est de lui qu’il s’agit, il n’en est rien de tous ces racontars et ce dernier cité ne s’est jamais procuré de ce véhicule là.

De passage au Garage situé dans l’enceinte de la concession de l’église catholique/ Aumônerie des jeunes, le chef du garage indique que ce véhicule est en réparation pour le compte du gouvernorat.

Cette histoire inventée à souhait pour salir la réputation du gouverneur intérimaire de la Tshopo et sa famille restreinte trouve son fondement dans un règlement des comptes qui du reste ne se justifie pas, à moins que l’on parle de la haine et la jalousie.

En rappel, au départ, cette FORD du reste très bien identifiée par tous les services appartenait pas à la province.
Elle était d’un ancien ministre provincial du gouvernement passé que l’ANR avait saisi à ce dernier.

Pour cause, le ministre provincial dont question avait vendu un véhicule de la province à son temps.

C’est seulement sous le gouverneur WALLE que l’ANR avait remis ce véhicule au gouvernement provincial.

Rédaction

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!