Kisangani : face aux incendies récurrents, le véhicule anti-incendie, une urgence

Les incendies à répétition des maisons, boutiques et autres biens dans la ville de Kisangani devient de plus en plus inquiétants. Avec la prolifération des stations services, les incendies atteignent à présent ces derniers.

C’est dans cette optique que Jordan Saidi, président de la nouvelle dynamique de la société civile de la tshopo appelle les
autorités à doter la ville de Kisangani des camions anti-incendie.

« La prolifération des stations services à Kisangani pour la vente d’essence ou mazout sans sécurité; en cas d’incendie, celà constitue un danger pour la population », s’indigne Jordan Saidi.

D’après Jordan Saidi, les stations de services sont construites de façon anarchique et ne respectant pas certaines conditions. Il déplore cependant la prolifération des stations services qui pullulent dans des communes et quartiers de la ville de Kisangani et même à proximité des maisons d’habitation et des écoles. Et d’ajouter que malgré ce danger, la ville est dépourvue d’un camion anti-incendie.

Pour rappel, dimanche 16 octobre, la commune de Mangobo a échappé au pire lors d’un incendie d’une station service appartenant à la société Maisha ni Ya Mungu communément appelé Petro Maisha. Le feu qui a touché l’une des pompes de cette station d’essence a été maîtrisé grâce à l’intervention de la population.

Yoda

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!