Espace Grande Orientale : ce message fort de l’honorable Jean Bamanisa Saidi

Au lendemain de la clôture du forum pour l’unité, la cohésion, la paix et le développement de l’espace Grande Orientale, l’honorable Jean Bamanisa Saidi au-delà des vœux, appelle à l’adhésion de tous à cette initiative. Dans un message adressé à la population de la ville de Kisangani en particulier et de l’espace Grande Orientale en général, cet élu de la ville de Kisangani affirme que l’unité dans la diversité permettra de parler de la même voix et de peser sur les décisions nationales en faveur des provinces de l’ex province orientale.

Il estime cependant que le soutien et la promotion des valeurs humaines qui ont toujours fait la fierté de la Grande Orientale, permettront que dans un esprit de solidarité, chaque fille et fils soit redevable et participe au finish à quelque niveau qu’il soit à son émergence.

« Les divisions ont fragilisé depuis la période des indépendances notre zone qui était pourtant le 3ème Pool économique. Il est donc temps que la Jeunesse accompagnée par ses ainés, assure une relève responsable et engagée, dans la tolérance, l’acceptation, le partage, la crainte de Dieu et s’éloigne de la provocation qui engendre des conflits », note le dernier Gouverneur de la Province Orientale.

S’agissant de l’agression dont le pays fait face et aux conflits armés, l’élu de la ville de Kisangani réarme le moral de ces compatriotes. Jean Bamanisa Saidi estime que même sans armes, la détermination stoppera l’agression et les conflits armés.

« Ce que vivent les femmes, enfants, hommes, dans certaines parties de l’Est de la RDC appelle à la solidarité de tous, principalement ceux de l’Espace Grande Orientale qui en sont impactés.

Nous sollicitons également tous les autres congolais d’être altruistes et remercions le Chef de l’Etat pour sa marque de sollicitude exprimée à travers toutes les tentatives de restauration de l’Autorité de l’Etat. Puisque cela n’est pas de sa seule responsabilité, il est temps que chacun au niveau où il se situe contribue positivement à l’amélioration des conditions de vie de nos frères et sœurs », lâche Jean Bamanisa Saidi.

Pour arriver à une paix durable, l’honorable Jean Bamanisa Saidi pense que toutes les initiatives de recherche de la Paix et du Développement ainsi que de respect des règles de vie communautaires doivent être correctement appliquées.

Et d’ajouter que l’introspection, la franchise, la rupture des barrières communautaires, l’amour des autres, le respect et la crainte de Dieu doivent habiter les civils et chacun de ceux qui contribuent à l’imposition de cette Paix et Développement.

Quant à la ville de Kisangani, Jean Bamanisa Saidi reconnait qu’elle semble souffrir au lendemain du démembrement, et régresse suite à une mauvaise voirie et réseaux de drainage, du manque d’électricité, d’investissements et emplois. Il encourage tous ceux qui sont aux affaires publiques de trouver les moyens de satisfaire les attentes de la population, de capitaliser l’existant pour mieux progresser.

Cependant, il dit soutenir les dossiers tels que : la modernisation des villes soient effectives ; la réhabilitation et l’entretien des routes nationales et provinciales, les aéroports et ports ; l’électrification et la desserte en eau potable soient effectives ; le développement de l’industrie de transformation minière et agricole de la sous-région ; l’amélioration et modernisation du système éducatif et sanitaire ainsi que la finalisation du processus des dossiers restés dans les tiroirs tel l’acquisition par PAIL (Parc Agro Industrielle de Lotokila SARL du site la Sucrière de Lotokila et sa relance par des experts économiques et financiers en PPP, ainsi que la sauvegarde de son patrimoine).

Jean Bamanisa Saidi appelle par ailleurs à un enrôlement massif de la population de la Grande Orientale pour anéantir à l’en croire, la médiocrité, afin de ne plus votez ceux qui véhiculent la haine et la division y compris ceux qui trompent les populations pour leurs intérêts personnels.

Fier de la confiance que la population garde en sa personne, il promet d’œuvrer ensemble avec cette dernière et à militer pour que Kisangani et la Grande Orientale restent une terre d’accueil, de prospérité et de développement.

Avec espoir, avec Foi, avec Amour, avec détermination de faire mieux par chacun de nous, nous remettons l’Ituri et ses vaillants filles, fils, hommes et femmes, entre les mains du Seigneur afin que tous soient unis et porteurs du Bien, conclu Jean Bamanisa Saidi.

 

Jean Claude Fundi.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!