Tshopo-Religion : Toute la vérité sur le cimetière privé des musulmans à Kisangani.

Alors qu’il était annoncé dans notre précédant article qu’un musulman à travers sa fondation avait fait un don de trois hectares pouvant servir uniquement à l’enterrement des musulmans de Kisangani, l’amir Kiyombo, l’adjoint de l’imam Amza en mission actuellement en Ituri vient de fixer l’opinion.

Dans une interview exclusive accordée à la presse boyomaise ce lundi 26 septembre 2022, l’amir islamique de la Tshopo rapporte le désarroi de ses fidèles sur l’information qui a fait la Une des médias principalement en ligne, le week-end dernier.

Selon lui, aucune fondation n’a acheté un seul centimètre de terre pour ce cimetière des musulmans. Et, de préciser qu’il y’a un donateur parmi les fidèles musulmans qui est basé à Lubumbashi, monsieur DJUMA qui avait remis 1.400 $ pour l’achat de deux hectares et les musulmans de cette entité (fond d’avance) avaient contribué pour deux autres hectares.
Malheureusement, après de petites tumultes, la communauté n’a obtenu que 3 hectares. Et, aucun corps, musulman soit-il n’a encore était enterré en ce lieu.
Celui annoncé comme premier corps enterré l’a été plutôt au point kilométrique 5 et non 16.

L’amir islamique Kiyombo Alafu reconnaît tout de même l’apport de monsieur Blanchard Lumaliza Kalonda qui a facilité certaines démarches administratives au niveau de la mairie.

Pendant ce temps, le député provincial élu de la circonscription électorale de la ville de Kisangani, l’honorable Dedosh Lusangi Aziz vient d’ajouter la valeur d’un hectare et demi pour ce cimetière situé au point kilométrique 16 dans la commune Kisangani, a affirmé l’Amir Kiyombo au cours de cet échange.

Par ailleurs, l’Amir Kiyombo Alafu précise que les travaux de réhabilitation et modernisation de cette mosquée Mwinyi Amani sont en cours grâce au don de l’honorable Dedosh Lusangi Aziz. 120 cartons des carreaux sont entrain de faire l’affaire de carrelage, et autres travaux de peinture et le remplacement du plafonnier.

Cette première mosquée Mwinyi Amani construite en 1958 est située dans la commune Kisangani, quartier Konga Konga sur l’avenue Goma à Kisangani dans la province de la Tshopo.

Sébastien Mulamba Mayombo

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!