Santé : la Polyclinique Rekapi au service de la communauté (délégation Ambassade Suède)

La Polyclinique Rekapi, un grand centre hospitalier dans la périphérie de la ville de Kisangani fait parlé d’elle. A moins de deux ans d’existence, cette formation sanitaire demeure la mieux fréquenté à Kisangani de part ses équipements et services.

Dans l’après-midi du mercredi 22 juin 2022, la Polyclinique Rekapi reçoit la visite des hôtes de marque. Il s’agit d’une délégation de l’ambassade de Suède en République démocratique du Congo.

Conduite par Johana Johnson, la délégation visite tous les services de cette formation hospitalière ainsi que les compartiments.
Une visite qui part du laboratoire biomédical où sous la conduite du médecin directeur de cette polyclinique, les visiteurs ont reçu des explications sur le fonctionnement de ce grand laboratoire dont l’un des résultats de ces analyses ont été acceptés par l’INRB et l’institut pasteur.

Du laboratoire en passant par la salle d’opération dotée du système de robotisation de la dernière génération, le service de réception, les soins intensifs, la maternité, la chirurgie, jusqu’à la morgue moderne, la délégation de l’ambassade de Suède en RDC a apprécié et loué les efforts fournis par le promoteur de cette formation hospitalière, Jean-Chrétien Indani.

Matériel dialyse, ph. SEMUL 

Johana Johnson conseillère en matière de santé à l’ambassade de Suède en RDC dit émerveillé de cette oeuvre grandiose.

« C’est la première fois ici à Kisangani et la première fois de visiter la polyclinique Rekapi. C’était une visite formidable avec un personnel très professionnel pétri d’expérience y compris toutes les facilités d’équipements et l’espace », a-t-elle précisée.

Ce haut fonctionnaire à l’ambassade de Suède en RDC, se réjouit de voir cette formation hospitalière être construite dans un espace trop grand. Johana Johnson se dit satisfaite de voir la confiance renforcée entre la population de la ville de Kisangani et la Polyclinique Rekapi.

La Polyclinique Rekapi bénéficie du Programme démocratie et droits humains lancé à Kisangani jeudi 23 juin financé par la Suède pour 4 ans à travers l’agence suédoise de développement et coopération internationale (SIDA) dans son volet de la gouvernance des mutuelles de santé.

Il convient de noter que la Polyclinique Rekapi dispose d’une grande mutuelle de santé afin de faciliter l’accès aux soins de santé des personnes marginalisées.

Enfin, la Polyclinique Rekapi offre plusieurs services à la population de la ville de Kisangani notamment par la médecine interne, gynéco obstétrique, chirurgie, pédiatrie avec néonatalogie, un laboratoire biomédical, l’imagerie médicale ainsi qu’une morgue moderne.

Jean Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!