Orphelinat national de Kisangani : Agents et cadres appelés à travailler dans la collaboration et le respect mutuel.

Dans une réunion de service tenue mardi 2 août par le chef de division provinciale des affaires sociales, les agents et cadres de l’orphelinat nationale de Kisangani ont été interpellés à travailler dans la collaboration et le respect mutuel. Rencontre organisée dans la grande salle de cet établissement en présence du nouveau directeur général Lutangi Yamba Yamba.

 » Je suis venu échangé avec les agents et cadres de l’orphelinat national de Kisangani pour leur prodiguer des conseils afin qu’ils travaillent dans une étroite collaboration. Et que chacun joue convenable son rôle dans le travail » a précisé Godefroid Yenga chef de division des affaires sociales.

Cet échange a permis aux agents et cadres de l’orphelinat de Kisangani d’exposer les différents problèmes dont ils sont confrontés.
Il s’agit entre autres de la mécanisation, notification et affectation ainsi que la discrimination dont certains agents sont victimes sous prétexte qu’ils n’appartiennent pas à la division des affaires sociales.

A son tour, Godefroid Yenga promet de faire de son mieux à sa hiérarchie pour pallier à ces difficultés que traversent ses agents.

Crée en 1965 par le feu Président du Zaïre Mobutu Sese Seko dans le but d’héberger les enfants horphelins et victimes des rébellions de 1964, la Fondation Maman Mobutu est devenue aujourd’hui un centre où différentes couches de la population y habite en l’occurrence : étudiants, familles, voir un terrain d’élevage et d’agriculture.

Tshank Lota Ben

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!