Les USA prêts à accompagner la province de la Tshopo.

A 48h de sa descente au chef-lieu de sa province, la gouverneure élue de la Tshopo, Madeleine Nikomba Sabangu multiplie des contacts à Kinshasa pour l’intérêt de sa population.

Après l’inspection générale des finances où avec modestie elle a suivi les orientations de l’inspecteur général pour une gestion orthodoxe des finances publiques, ce mardi 16 août, c’était le tour de l’ambassade des États-Unis en RDC.

Il a été question au cours de cette visite pour Madeleine Nikomba Sabangu, de s’acquérir de projets qu’a l’ambassade des États-Unis dans la Tshopo ainsi que les perspectives d’avenir.

Cette rencontre de haute portée a permis à celle qui porte désormais l’espoir de tous les Tshopolais, d’être mise au parfum de l’agenda du pays de l’oncle Sam à la plus vaste province de la République démocratique du Congo.

Ces échanges fructueux ont mis autour d’une table la gouverneure de la Tshopo, Monica Shie (Public Affairs Officer), Dana Beegun (directrice USAID), William Echols (conseiller politique) et Janvier Sanabria (conseiller économique).
Avec ces hautes personnalités de l’ambassade des États-Unis, les questions liées au développement de la Tshopo
ont été passées au peigne fin.

La province de la Tshopo étant la plus vaste de la République, elle regorge plusieurs potentialités et ressources non négligeables.

Rédaction

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!