Kisangani/Violée en masse pendant 6 jours : une mineure de 12 ans prise en charge par la gouverneure Madeleine Nikomba.

Après avoir appris le viol collectif de Judith à travers l’article de Kis24.Infos, la gouverneure de la Tshopo peinée par cette triste nouvelle a, immédiatement ordonné la prise en charge de la victime pour un check-up complet de l’état de santé de cette dernière et ce, dans une structure sanitaire de la place mieux équipée.

Accompagnée à l’hôpital par la dame qui l’a sauvée d’entre les mains de ces voyoux et qui l’héberge momentanément, Judith se sent un peu soulagée de ce geste combien bénéfique posé par la première citoyenne de la Tshopo.

Quand elle raconte son calvaire subi pendant cette période de rétention barbare, Judith ne cesse de fondre de larme et remercie en même temps la « mama wa roho, maman Malkiah Madeleine Nikomba Sabangu », gouverneure de la Tshopo.

Pour sa part, la gouverneure de la Tshopo dit suivre de très prêt l’évolution de l’état de santé de Judith et souhaite que ces délinquants soient arrêtés et jugés devant les instances compétentes pour que cela serve de leçon aux autres bandits de cette nature.

En effet, c’est depuis le vendredi 12 août 2022 dans la soirée que Judith avait été prise en otage par ses bourreaux qui l’ont violée sur tous les orifices à chaque fois qu’ils les souhaitent, peut-on lire sur les colonnes un des paragraphes de l’article de Kis24. Infos.

Dossier à suivre…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!