Kisangani : les jeunes appelés au changement des mentalités.

La jeunesse est l’espoir de demain, dit-on. Cependant, elle est appelée à bien jouer son rôle pour y parvenir.

C’est dans ce cadre que l’association des jeunes pour la paix et le développement, une organisation des jeunes de la ville de Kisangani œuvrant dans la commune Makiso s’emploie à l’éducation de la jeunesse.

Dans une rencontre tenue dimanche 31 juillet, son coordonnateur a.i Gilbert UGUMBA a appelé les jeunes de la ville de Kisangani au changement des mentalités afin de participer au développement de la province de la tshopo.

Membres de l’AJPD

La paix, cheval de bataille pour l’AJPD

Pour Gilbert UGUMBA, son association a pour objectif, de contribuer à la promotion de la paix, la sécurité et d’accompagner les jeunes dans leurs initiatives de projet dans différents domaines pour un développement durable.

Gilbert Ugumba, pdt AJPD, ph. E. Liande

« La jeunesse doit être consciente de prendre de mesure pour mettre fin aux actions de vandalisme ou criminels qui ne favorisent pas le développement de la ville de Kisangani » a-t-il indiqué.

Le quartier plateau Boyoma étant partie des quartiers chaux de la ville de Kisangani où des tensions se font observées, il est impérieux que telles initiatives de regroupement des jeunes soient encourager afin de lutter contre la délinquance juvénile.

Plus de 50 jeunes ont pris part à cette activité qui a avait pour finalité de conscientiser ces dernières sur l’auto prise en charge et la la promotion de la paix.

La ville de Kisangani fait face de plus en plus à la délinquance juvénile. Plusieurs quartiers dans toutes les six communes voient de staffs de jeunes qui naissent dont la majorité s’adonnent au banditisme urbain.

Eliezer Liande

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!