Kisangani : Cet SOS du parlement des enfants pour sauver une vie.

Le parlement des enfants et jeunes de la Tshopo alerte sur le cas d’un enfant dont sa vie serait en danger.

En effet, cette structure qui milite pour les droits des enfants, sollicite l’aide des autorités pour la santé d’un enfant abandonné par ses parents.

D’après les informations parvenues à boyomainfo, Josué est le nom de cet enfant qui soufre d’une malnutrition sévère et qui a besoin d’un traitement bien approprié s’il faut sauver son âme.

Selon toujours la même source, cet enfant abandonné par ses parents a été ramassé par une étudiante de l’Université de Kisangani et membre de parlement d’enfants et jeunes de la Tshopo la nuit de mercredi 7decembre 2022.

Cette étudiante de bonne volonté a pu acheminer le pauvre infortuné à l’hôpital général de référence Makiso Kisangani pour des soins médicaux. Arrivant au bout de son souffle, elle sollicite l’appui des autorités et des personnes de bonne volonté.

Ayant la mission de faire le suivi de tous les enfants Tshopolais, Fabrice DEBO coordonnateur provinciale du parlement d’enfants et jeunes qui déplore l’état de santé de cet enfant, sollicite l’intervention urgente de tous.

Il sied de souligner que cet enfant âgé de plus ou moins 13 ans ne sait plus bien parler ni marché suite à cette malnutrition aiguë dont il souffre.

Thierry Mulamba.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!