Environnement : les enfants appelés à planter des arbres pour lutter contre le réchauffement climatique.

Les élèves de l’institut Chololo de Kisangani ont été sensibilisés à la plantation d’arbres afin de lutter contre le réchauffement climatique. Sensibilisation faite par le parlement des enfants et jeunes en collaboration avec le Fonds Forestier National à l’occasion de la journée nationale de l’arbre, célébrée le 5 décembre de chaque année.

A en croire les organisateurs de cette sensibilisation, l’objectif est de sensibiliser les enfants à protéger les arbres et à contribuer aux actions environnementales.

Pour Fabrice DEBO, coordonnateur du parlement des enfants et jeunes de la Tshopo tout a été mis en œuvre pour protéger les arbres plantés ce jour afin d’espérer de récolter les fruits l’année prochaine.

Suzy Mbati experte en charge de l’environnement au cabinet de la Gouverneure de Province qui revient sur l’importance de l’arbre, souligne qu’il permet d’améliorer la structure du sol et d’atténuer le changement climatique.
Et par la même occasion, invite chaque personne à planter un arbre dans son milieu environnemental que ce soit à l’école, à la maison et dans les institutions pour atténuer les effets climatiques.

Et de souligner qu’à chaque fois que l’on participe à la déforestation, on contribue au rechauffement climatique.

Des chiffres encourageant dans le reboisement.
Le Directeur provincial de Fonds Forestiers National Félix SIBOMANA, annonce le reboisement de 4 hectares avec différents types d’arbres dont les orangers, le mandarinier avocatier, le cacaoyer et Citronnier.

La journée nationale de l’arbre avait pour thème cette année,
 » Planter un arbre c’est contribuer à maintenir la RDC au statut de pays solution au rechauffement climatique.

Eliezer Liande.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!