Kisangani : autorités et population assistent impuissament à l’incendie d’un immeuble

Encore un drame à Kisangani. Il s’agit de l’incendie d’un immeuble en plein centre ville de Kisangani dans la commune Makiso, non loin du marché central.

D’après les informations recueillies sur le lieu du drame, tout un est parti d’un feu de cuisine d’un restaurant aux environs de 23 heures.
D’après des sources concordantes, le feu qui a embrasé tout l’immeuble provient d’un locataire de la parcelle propriétaire d’un restaurant de fortune.

Sous un regard impuissant, depuis 23 heures, heures locales, les autorités et la population ont assisté impuissant à la colère du feu qui a tout consumé à son passage.

Importants dégâts matériels

Que des pleurs, des graissements des dents, c’est la désolation observée tant chez les habitants de cet immeuble et ses annexes mais aussi des commerçants qui entreposaient leurs marchandises dans cet édifice.

Deux grands magasins situé au rez-de-chaussée de cet immeuble à deux niveaux ont vu toutes les marchandises parties en fumée.
Un seul magasin a pu sauver près de 90 % de ses marchandises.

Malgré ce ravage de feu, aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée.
Toutefois, à raison de prévention, les immeubles environnent l’immeuble Kasa fils ont visé leurs magasins et dépôts par peur de la propagation du feu qui jusqu’au delà de 10 heures locales continuaient à tout décimer.

L’impuissance de l’Etat

La question de l’incendie est encore loin d’être résolu à Kisangani par manque du véhicule anti-incendie.
Cet engin d’une importance capitale dans une ville de plus de 1 million d’habitants, demeure une nécessité.

Jean Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!