COP 27 : Madeleine Nikomba en route pour l’Egypte

La République est un pays solution en matière de changement climatique. La province de la Tshopo qui détient un massif forestier avec sa réserve de biosphère ne peut rester à la queue face aux grandes négociations.

C’est ainsi qu’elle est sélectionnée parmi les 7 provinces de la République démocratique du Congo qui participeront à ces travaux qui ouvrent ses portes ce dimanche 6 novembre 2022. A cet effet, la gouverneure Nikomba Sabangu Madeleine s’est envolé ce Vendredi 04 Novembre 2022 pour l’Egypte via Kinshasa.

Le rôle que joue la province de la Tshopo dans la conservation de la nature n’est plus à démontrer. Il a été organisé à Yangambi dans le territoire de Yangambi du 5 au 7 septembre 2022, les travaux en prélude de la 27è conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (Cop 27). C’était aussi une occasion pour le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde de lancer le forum international et scientifique sur les forêts du Bassin du Congo.

Ainsi donc, le choix de Yangambi dans la province de la Tshopo pour abriter ces travaux s’est justifié par la présence dans cette localité, d’un important institut national pour la recherche agronomique (INERA), réservoir d’une importante biodiversité mondialement reconnue.

Il sied de retenir que les 25 000 hectares de forêt autour de Yangambi ont été déclarés Réserve de biosphère en 1976, dans le cadre du programme sur l’homme et la biosphère (MAB) de l’UNESCO.

Jean Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!