Contestation des candidatures/Tshopo : « Madame Rebecca Bongeli n’a pas saisie la cour par méchanceté ni jalousie » (Me Achille Etukumalu)

La course au gouvernorat de la province de la Tshopo s’annonce rude.

12 candidatures sont en lisse pour cette bataille démocratique fixée au 6 mai prochain.
Mais avant d’y arriver et conformément à la loi électorale, place à présent aux contentieux des candidatures.

C’est dans cette optique qu’une audience publique a été au rendez-vous ce vendredi 8 avril à la cour d’appel de Kisangani faisant office de la cour administrative. Audience qui a traité trois requêtes, œuvres de la candidate Rebecca Bongeli Shomomo.
Cette candidate gouverneure de province s’attaque aux tickets Tony Kapalata – Théouvel Lotika, Jean-Pierre Kasusula – Heri Baraka et Madeleine Nikomba – Paulin Lendongolia.

Dans un point de presse tenu au restaurant Riviera, Maitre Achille Etukumalu l’un des avocats de la candidate Rebecca Bongeli Shomomo estime que dans la liste provisoire des candidats gouverneurs publié par la CENI le 2 avril dernier, figure des candidatures qui ne respectent pas la loi.

Pour cet avocat, il ne s’agit pas d’une démarche de nuire mais qui relève de droit.
« Pourquoi madame Rebecca Bongeli a saisie la cour ? ce n’est pas par méchanceté, ce n’est pas par jalousie comme disent certaines langues. Mais c’est par le respect à la loi électorale que Madame Rebecca Bongeli a saisie la cour. Elle a montré à la cour qu’elle a intérêt de dénoncer les irrégularités contenues dans ces dossiers attaqués car elle fait partie de la liste publiée par la CENI », martèle maitre Achille Etukumalo.

Après avoir balayé d’un revers de main les arguments des parties défenderesses notamment sur la forclusion du délai, le défaut de qualité ainsi que le manque d’intérêt, Achille Etukumalu reste confiant à la justice et s’attend à un gain de cause aux requêtes introduites par sa cliente.

Abordant chaque candidature attaquée par Rebecca Bongeli Shomomo, Maitre Achille reproche à la candidature Tony Kapalata au travers son colistier Théouvel Lotika du regroupement politique RIA de se présenter comme étant du parti politique AFDC-A, tel que rapporté par la commission électorale nationale indépendante.

S’agissant du ticket Jean-Pierre Kasusula, il est reproché à son candidat vice-gouverneur membre du parti politique ACO de ne pas avoir le mandat de ce parti politique. La même situation est également identique au ticket Madeleine Nikomba pour son colistier Paulin Lendogolia.

Toutefois, maitre Achille Etukumalu reste convaincu que le droit sera dit et sa cliente la candidate Rebecca Bongeli sera remis dans ses droits.

Jean-Claude Fundi

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact Us

error: Le contenu est protégé !!